Inde
Créez votre voyage
    Sculptures de Khajuraho
    Sculptures de Khajuraho

    L'histoire de l'art indien

    Avec un melting-pot culturel et religieux étourdissant, l’art indien est naturellement marqué par un degré de syncrétisme élevé qui offre un terrain foisonnant à tous les amoureux d’esthétique. L'histoire de l'art indien commence avec la civilisation de l’Indus dont il reste peu de vestiges. Les bouddhistes ont laissé de monumentaux temples et monastères excavés mais la grande période artistique indienne ne débute réellement qu’au cours du IVème siècle avec un âge d’or florissant sous les Gupta. C’est de cette période classique que datent les sites d’Ellora et d’Elephanta mais aussi les premiers temples du sud de l’Inde. La période médiévale voit éclore la sculpture traditionnelle indienne dont les sites de Khajuraho et Bubaneshwar témoignent à merveille. C’est aussi l’apogée de l’art indo-musulman que les invasions perses et mogholes vont substantiellement contribuer à éclore sur le sol indien. Les exemples les plus significatifs de cet art voient le jour durant l’Ere des grands empereurs moghols à qui l’ont doit (entre autre) la Star des monuments indien : le Taj Mahal

      Danse indienne
      Danse indienne

      Musiques, danses et films indiens

      L’architecture coloniale n’est pas en reste avec quelques beaux témoignages néoclassiques visibles à Bombay, Calcutta ou Chennai. En tout lieu, l’art se fond dans un décor de palais, de citadelles, de temples, de havelis et de cénotaphes et forme un mariage harmonieux avec miniatures, sculptures spectaculaires, motifs décoratifs et calligraphiques. Mais l’art indien ne saurait se résumer aux seules traditions architecturales, sculpturales et picturales. Musiques et danses s’invitent elles aussi sur la scène des arts indiens ! Musique carnatique, folklorique, hindoustani, bhangra ; Danse Bharata Natyam, kathakali, kathak ou bollywood ne représentent que quelques-unes des formes de l’expression rythmique indienne. Enfin, difficile de ne pas évoquer le 7ème art indien ! Avec ses chorégraphies « Olé Olé », ses romances à l’eau de rose, ses mises en scènes déjantées et son énergie spectaculaire, l’Inde est le premier producteur de films au monde… largement devant Hollywood et ses superproductions américaines. Plus qu’un divertissement, une passion pour un monde en Technicolor qui, cent ans après sa création, ne s'est jamais démentie. 

      Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
      Créez votre voyage
      Voyage en direct

      Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

      Exemples de voyages à personnaliser